Comment choisir un courtier en bourse

par

Lorsque l’on se lance dans la spéculation boursière, choisir un courtier peut s’avérer très compliqué. Les offres de courtiers en ligne sont très nombreuses et leurs promesses aussi alléchantes les unes que les autres. Comment différencier une offre de courtier fiable d’une arnaque ? Quels sont les points essentiels à prendre en compte dans le choix de son courtier en bourse ? On fait le point.

Choisir un courtier en bourse : les critères de choix

Voici les principaux critères à prendre en compte dans le choix du meilleur courtier en bourse.

Choisir un courtier en bourse agréé

Première chose : évitez toujours les courtiers en bourse dont la société de courtage est domiciliée dans des petits pays (comme Malte ou Chypre) et vérifiez que le courtier que vous souhaitez choisir est bien agréé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Votre profil d’investisseur

Le choix d’un courtier en bourse ne sera pas le même pour tout le monde. En effet, tout dépend de votre niveau d’expérience, des investissements que vous comptez faire (scalping, swing trading…), de la fréquence d’investissement, et du capital que vous souhaitez mettre pour débuter en Bourse. En bref, il existe autant de courtiers en bourse que de profils d’investisseurs ! Avant toute chose, il faudra donc faire le point sur votre profil d’investisseur.

Vos produits d’investissement

La plupart des courtiers en bourse sont spécialisés dans un ou plusieurs produits d’investissements, mais il n’existe pas de courtier qui puisse tout faire. Pour établir une shortlist des courtiers en bourse qui pourraient répondre à votre besoin, vous devrez donc faire le point sur :

  • Les supports d’investissements qui vous intéressent : options, produits en direct, CFDs, spread betting…
  • Les actifs sous-jacents qui vous intéressent : actions, obligations, devises, matières premières…
  • Le marché sur lequel vous souhaitez spéculer : européen, américain, asiatique…

Les frais de courtage

Un autre critère important est le montant des frais de courtage. Attention, les arnaques sont fréquentes : vérifiez bien que l’offre proposée ne cache pas des frais dont vous n’aurez pas entendu parler. Les frais de courtage sont composés des :

  • Frais d’ouverture de compte ;
  • Frais de gestion ;
  • Frais d’inactivité, lorsque vous ne spéculez pas pendant un moment ;
  • Commissions sur transaction à l’achat et à la vente ;
  • Frais de spread entre le cours d’achat et le cours de vente.

Attention, d’autres frais peuvent être ajoutés en fonction de votre stratégie d’investissement, comme les taux d’intérêts en cas d’achat à crédit ou sur marge. Une des grandes références sur le marché des courtiers en bourse sur cet aspect est Degiro, même si comme le démontre cet avis sur Bourse Direct, le courtier français le talonne de peu.

Les conditions d’ouverture d’un compte de courtage

Certains courtiers en bourse rendent particulièrement compliquée l’ouverture d’un compte de courtage. Si vous débutez, vous ne pourrez par exemple pas vous rendre chez certains d’entre eux qui demandent une attestation sur l’honneur pour justifier une certaine expérience. Certains courtiers demandent également d’attester d’un capital suffisant avant de pouvoir ouvrir un compte. D’autres critères peuvent entrer en compte, comme le pays de résidence (par exemple, certains courtiers américains n’acceptent pas les clients provenant d’un autre pays de résidence) ou le foyer fiscal.

Les fonctionnalités du courtier en bourse

Les fonctionnalités varient d’un courtier à l’autre. Certains courtiers en ligne permettent par exemple d’effectuer ses opérations depuis son mobile ou une tablette. Pour tester les fonctionnalités et être sûr que la plateforme de courtage vous convienne, le mieux reste de créer un compte de démo. Cela vous permettra en même temps de vous assurer de la qualité du service : une plateforme qui tombe en panne constamment ne vous aidera pas à réussir vos investissements !

Les informations de marché

Certains courtiers en bourse vont vous fournir des informations sur les marchés, notamment des analyses ou des conseils, mais aussi des actualités, etc. Autant d’informations qui peuvent être précieuses pour vous aider dans vos investissements ! La qualité des informations sur les marchés peut ainsi être un critère d’importance dans le choix d’un courtier en ligne.

Le support

Enfin, la qualité du support est également un critère de première importance. Si vous avez besoin d’aide, c’est souvent urgent en spéculation boursière : le support doit donc pouvoir être disponible et facile d’accès pour pouvoir vous aider. Privilégiez des courtiers en bourse ayant reçu des récompenses pour la qualité de leur support, et lisez les avis des utilisateurs.

Choisir un courtier en bourse : les erreurs à ne pas faire

Lorsque l’on étudie les différentes offres de courtage, on peut avoir tendance à se laisser convaincre par des arguments de vente, comme les bonus ou les promesses de gains garantis. C’est une erreur courante qui peut vous pousser à choisir les mauvais courtiers en bourse.

Vous pourriez être tenté de faire votre choix sur la base du bonus. Or, le plus souvent, les bonus importants d’un mauvais courtier en bourse ne compensent pas les gains que vous pourriez faire chez un autre courtier, qui propose des bonus moindres.

De même, ne vous laissez pas tenter par des promesses de gains garantis exceptionnels. Ces gains, il vaudra mieux les gagner grâce à votre stratégie, sur le long terme, que tout de suite chez un mauvais courtier en ne gagnant plus rien après…

Evitez également de choisir un courtier en bouse sur la base des formations proposées ! Les formations sur les stratégies d’investissement ou sur le money management ne vont pas vous aider à établir votre stratégie d’investissement. Elles seront en général orientées sur des stratégies qui vous feront dépenser des frais de commission… La plupart des courtiers en ligne proposent des formations gratuites pour apprendre à utiliser la plateforme, et cela suffit.

Enfin, ne basez pas votre choix sur les comparateurs de courtiers en ligne. Si ceux-ci peuvent vous aider, n’oubliez pas que le courtage évolue en permanence et que les informations sont toujours à vérifier par vos propres moyens, en lisant les avis des utilisateurs ou en effectuant une démo…