Le nettoyage à la vapeur tue-t-il les puces

par

Le nettoyage à la vapeur tue les puces. Malheureusement, il réduit également l’activité des insecticides. Les nettoyeurs à vapeur sont utiles pour établir un contrôle environnemental initial. Mais une fois que les tapis ont été pulvérisés avec un insecticide, il est préférable de passer à l’aspirateur. Les aspirateurs ne réduisent pas l’activité des insecticides.

Le nettoyage à la vapeur tue tous les stades des puces

Le nettoyage à la vapeur permet de tuer les puces dans l’environnement. C’est une technique utile pour éliminer les puces en profondeur dans les tapis, ainsi que dans d’autres zones difficiles à atteindre, comme à l’intérieur et autour des meubles.

Les nettoyeurs à vapeur et autres nettoyeurs de tapis à base d’eau sont plus efficaces pour éliminer les débris que les aspirateurs. De même, ils sont supérieurs pour éliminer et détruire les puces à tous les stades. Les larves et les cocons sont particulièrement difficiles à éliminer avec un aspirateur à sec. Les larves poilues vivent à la base des tapis et s’enroulent lorsqu’elles sont dérangées. Et les fibres des cocons sont étroitement liées à la moquette. Ces deux stades sont plus faciles à éliminer lorsqu’ils sont exposés à la vapeur.

La température élevée de la vapeur est mortelle pour les puces. Elles ne peuvent pas survivre aux températures extrêmes. Tous les stades de vie meurent lorsque les températures dépassent 38°C (100,4°F). Les expériences n’ont pas été réalisées au-dessus de cette température, et elles n’ont pas été réalisées avec une exposition aiguë. Néanmoins, la chaleur de la vapeur fait plus que doubler toutes les températures étudiées. Il est peu probable que les puces puissent survivre à cette exposition.

Le nettoyage à la vapeur réduit l’activité des insecticides

Malheureusement, le nettoyage à la vapeur et le shampoing des tapis réduisent considérablement l’activité résiduelle des insecticides. Par conséquent, il est préférable de nettoyer à la vapeur avant de traiter l’environnement. La vapeur est une technique utile pour établir un contrôle dans les infestations sévères avec un grand nombre de puces.

Après l’application d’insecticides, évitez le nettoyage à la vapeur afin de préserver l’activité résiduelle. Passez plutôt l’aspirateur. Passer l’aspirateur à sec et marcher sur des tapis traités n’affecte pas de manière significative l’activité des insecticides.

Insecticides à base de carbamate et taches

Le carbaryl peut parfois tacher les moquettes. Les taches se produisent lorsque les tapis sont nettoyés à la vapeur ou avec un shampooing alcalin, puis qu’un insecticide à base de carbamate est appliqué. Il s’agit d’une situation relativement rare, car les carbamates ne sont plus utilisés pour la lutte contre les parasites intérieurs dans de nombreuses régions.

Le nettoyage à la vapeur ne met pas fin aux infestations

Le nettoyage à la vapeur seul n’est pas une stratégie de contrôle efficace. C’est un élément utile, mais d’autres mesures doivent être employées pour mettre fin à une infestation. Il en va de même pour les machines de nettoyage de tapis en location.

Le problème est que les puces adultes vivent en permanence sur leur hôte. Chaque femelle pond en moyenne 25 œufs par jour. Les œufs ne sont pas collants et tombent dans l’environnement quelques heures après avoir été pondus. Les œufs éclosent en larves en 2 à 3 jours. Ainsi, si l’on ne traite pas les animaux domestiques, la pression de réinfestation sera continuelle.