Que doit contenir le cahier des charges de mon site internet ?

par

Le cahier des charges d’un site internet permet à son futur propriétaire de clarifier sa vision tout en expliquant ses attentes d’un point de vue technique et des évolutions futures, mais également des aspects généraux du projet comme le budget, le planning, les aspects légaux de l’activité etc… Il protège à la fois le fois l’annonceur, c’est à dire celui qui commande la création du site internet, et le prestataire, celui qui va exécuter la mission qui lui est confiée.

Voici donc une liste des trois éléments les plus importants qui sont pourtant souvent mis de côté lors de la création d’un site internet.

Les éléments relatifs à votre contenu

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les contenus sont bien plus souvent que l’aspect technique, la source de problèmes n°1 sur la création d’un site internet professionnel “classique”. La gestion des contenus est donc à bien cadrer avant de débuter le projet pour éviter des malentendus qui peuvent finalement coûter très cher à tout le monde et faire prendre un temps de retard important au projet.

Notamment la bonne répartition du travail entre les différents acteurs et les responsabilités de chacun quand à la production, l’achat ou l’optimisation des contenus ainsi que la gestion les droits d’auteurs pour les contenus textes et les images qui seront utilisés

Par ailleurs, quel est le type de site web que vous souhaitez créer ? S’agit-il d’un site vitrine, d’un blog, d’un site e-commerce, d’une marketplace, d’un forum etc.) ? S’agit-il d’une refonte d’un site web actuellement en service ou plus simplement de créer un nouveau site web ? Ces éléments doivent toujours être précisés dans le cahier des charges de votre site internet.

La projet concerne-t-il uniquement la création du site internet ou bien également la création du contenu du site internet, qu’il s’agisse des photos et/ou des textes ? En effet, vous pourriez (et vous auriez tort) supposer que le prestataire ajoutera tout le contenu avant de mettre en ligne votre site Internet. Cependant, ce n’est souvent pas le cas, et de nombreuses agences livrent des sites Internet vierges de tout contenu, laissant au client le soin d’inclure son contenu : texte, images, illustrations…

Cela peut sembler bizarre à la première lecture, mais pourtant créer des sites internet, prendre des photos ou encore rédiger des textes pour présenter une activité ne sont pas les mêmes métiers.

Le cahier des charges présente votre objectif

N’oubliez surtout pas de présenter clairement les objectifs du projet et les indicateurs clés de performance qui permettront de le considérer comme réussi, à la fois sur des critères quantitatif que qualitatif.

Ici, on ne vous demande pas forcément de choisir le meilleur (même si c’est toujours mieux), il faut que vous choisissiez le prestataire le mieux adapté à votre projet. Par exemple, si vous n’avez pas le temps de vous occuper de la partie SEO ou de la partie maintenance, choisissez une agence seo ou un freelance qui vous propose d’effectuer votre projet de A à Z.

Maquette, rédaction, maintenance etc. vous n’aurez rien à vous occuper. Si vous avez une vision parfaitement claire de vos objectifs principaux et des compétences qui seront nécessaires pour réaliser votre projet, votre travail de recherche n’en sera que simplifié.

C’est cet engagement qui vous permettra d’atteindre les objectifs définis au début de ce guide, et c’est autour de cette action que votre prestataire va concevoir la mise en page et la navigation du site Internet.

Ensuite, il sera intéressant de définir des KPI (Indicateurs clés de performances), c’est-à-dire sélectionner à l’avance certaines données que vous allez suivre chaque jour, chaque semaine ou chaque mois afin d’atteindre votre ou vos objectifs. Par exemple :

La partie Technique de votre cahier des charges

L’idéal, comme vous l’aurez compris, est de mixer les deux en un seul et même cahier des charges (dans la mesure de vos compétences techniques) : à savoir faire l’état des besoins de votre projet web, tout en donnant un maximum de spécifications techniques. Ce document servira ensuite de référentiel à tous les intervenants comme le client (maîtrise d’ouvrage) ou le prestataire (maîtrise d’œuvre).

Enfin, dans la mesure du possible, mettez le plus possible de renseignements techniques et pratiques.

Ainsi, vos interlocuteurs vont comprendre davantage vos attentes, et vont pouvoir mieux vous guider. S’ils pensent que vous vous trompez ou que vous oubliez un aspect, ils pourront vous prévenir. Ils sont là pour vous conseiller, notamment pour vous éviter des erreurs et vous apporter leurs compétences techniques.

La rédaction peut être considérée parfois comme compliquée, selon la complexité du projet et vos connaissances sur le Web. Il est nettement plus facile d’être accompagné par un spécialiste du web pour la réalisation du cahier des charges d’un projet d’envergure car le nombre de paramètres à prendre en compte est bien plus important que ce que vous imaginez. Il y a évidemment un coût d’accompagnement associé, mais un expert saura traduire vos besoins en prérequis techniques en vous faisant gagner du temps et de l’argent. Le résultat sera donc bien meilleur et le risque de devoir revoir vos attentes en cours de projet fortement diminué.