Quels sont les facteurs de l’affaissement des seins et comment les combattre ?

par

La ptose mammaire signifie la descente du sein vers le bas. C’est un processus qui, malheureusement, a peu de chance de s’arrêter naturellement une fois qu’il a commencé. C’est un phénomène provoqué par un relâchement progressif des tissus qui, perdant de leur tonus, ne sont plus en mesure de soutenir la glande mammaire.

La ptose mammaire peut survenir à la suite d’événements particuliers, comme une grossesse, ou en raison de facteurs génétiques et héréditaires qui conduisent le sein à descendre.

L’un des facteurs qui influence le plus cet affaissement est sûrement la taille de départ : plus le sein est volumineux, plus la probabilité qu’il descende vers le bas avec le temps est élevée.

Causes de l’affaissement des seins

Les causes de l’affaissement mammaire peuvent être dues à différents facteurs, certains congénitaux, d’autres externes, c’est-à-dire influencés par le mode de vie ou de mauvaises habitudes. Mais voyons quels sont les principaux facteurs qui conduisent à la descente du sein :

  • Alimentation mal équilibrée
  • Mode de vie sédentaire
  • Changements de poids soudains avec effet yo yo 
  • Grossesses
  • Soutien-gorge de mauvaise qualité 
  • Tabagisme : le tabac nuit à la peau, de moins en moins élastique et de plus en plus ridée
  • Manque de protection UV
  • Posture incorrecte

Il est clair qu’au fil des années les seins changent et il est important de savoir qu’à l’approche de la ménopause, les chances que les seins descendent vers le bas sont progressivement plus grandes. Cela dit, il est possible de prévenir le problème en suivant un mode de vie sain, équilibré et actif. 

Bien que la ptose mammaire soit une affection que la plupart des femmes de plus de 50 ans ont en commun, il faut prêter attention aux déclencheurs car cela permet de réduire considérablement la probabilité et l’étendue.

Comment raffermir les seins affaissés ?

Le raffermissement des seins affaissés sans chirurgie est très complexe, voire impossible. Une fois que la peau a perdu sa tonicité, il est très difficile de la lui redonner. Cependant, il existe des remèdes à faire soi-même qui peuvent aider à la fois à prévenir l’affaissement des seins et à limiter leurs effets une fois qu’ils ont commencé à descendre.

Sur le web, il existe de nombreuses astuces « miraculeuses » comme : masser avec de l’huile d’amande ou appliquer des crèmes spéciales. En particulier, ces crèmes ont pour objectif de volumateur et de raffermir l’apparence de la poitrine, qui doit être plus volumineuse et plus tonique après les applications. Cependant, ce ne sont pas des remèdes très efficaces, surtout si la ptose mammaire est déjà à un niveau important.

Chirurgie esthétique du sein

La chirurgie esthétique est la seule solution vraiment valable et durable pour contrer la descente des seins. Les interventions possibles sont différentes, il est donc vraiment très important de discuter avec un chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique du sein pour comprendre qu’elle pourrait être la meilleure intervention pour la patiente.

Voyons quelles sont les alternatives possibles pour une poitrine immédiatement plus tonique et plus ferme.

Mastopexie

Le lifting des seins est l’intervention la plus importante pour la ptose mammaire puisque l’objectif est juste de soulever les seins. C’est une opération très courante et sûre qui n’implique même pas un long cours postopératoire. Cette chirurgie est très adaptée aux femmes dont les seins ont perdu forme et volume suite à une grossesse ou à l’allaitement. 

Augmentation mammaire ou lipofilling

Lorsqu’il s’agit d’augmentation mammaire pour lifter les seins, il s’agit la plupart du temps d’interventions combinées. En effet, lorsque le sein s’affaisse et se vide il est important de le soulever mais, dans de nombreux cas, aussi de lui donner du volume. Dans certains cas le chirurgien choisit de combiner la mastopexie avec la pose d’implants mammaires ou avec le lipofilling.

Dans le cas du lipofilling des seins, en revanche, il est possible de choisir la zone sur laquelle extraire l’excès de graisse. Dans ce cas il y aura un double remodelage qui touchera évidemment le sein mais aussi la zone donneuse.