Tout sur la pose d’implant dentaire

par

La pose d’implant dentaire : Implant dentaire est une racine de dent artificielle qui se met dans la mâchoire du visage. Une prothèse dentaire peut être maintenue en place par liaison à dents ou des implants dentaires, par aspiration, ou en étant maintenue de manière passive par les muscles environnants.

Comment réussir son implant dentaire

Pour une bonne santé bucco-dentaire, l’entretien des dents est un facteur indispensable. À cet effet, il est nécessaire de consulter régulièrement un dentiste pour être à jour avec l’état sanitaire des dents.

Toutefois, malgré toutes les précautions et les traitements, il est possible de perdre une ou plusieurs dents. Dans ce cas, les changer ou remplacer devient essentiel. Pour savoir comment procéder à un sourire attrayant et garder une belle apparence, voici quelques informations nécessaires pour la réussite de la pose d’implant dentaire.

Les avantages d’un implant dentaire

Le bénéfice d’un implant dentaire est garanti à vie

Avec un implant dentaire, une petite touche d’esthétisme est apportée à la mâchoire

C’est une solution qui permet surtout de résoudre des problèmes de mastication ou de déplacement des dents adjacentes.

La préparation pour un implant dentaire

Avant de foncer vers une pose d’implant dentaire, il faut d’abord consulter un dentiste et prendre et évaluer l’état dentaire. Le dentiste procèdera à un examen médical et réalisera un panoramique (ou un scanner). Ceci lui permettra de savoir s’il peut ou non poser des implants à son patient. Dans le cas échéant, il fixera la date de l’opération et effectuera des soins de gencives et de dents pour écarter toute pathologie de bouche.

Déroulement d’une pose d’implant dentaire

La réalisation de l’implant dentaire comporte généralement trois séances espacées de quelques semaines ou mois.

Lors de la première intervention, le chirurgien-dentiste va anesthésier le patient localement et effectuer une incision de la gencive pour accéder à l’os. Ensuite, il va réaliser un trou dans l’os à la taille de l’implant et vissera l’implant et refermera la gencive. Pour la deuxième séance, le praticien devra vérifier la bonne intégration de l’implant et sa réaction dans la bouche, avant de poser une vis de cicatrisation. Donc il faut ensuite attendre encore quelques semaines pour passer à la dernière étape. Quand le moment de la dernière séance arrive, le professionnel retirera la vis de cicatrisation. Il pourra enfin mettre en place le pilier en titane et la couronne en céramique.

Effet du Covid-19 sur les implants dentaires

La crise mondiale actuelle induite par la dissémination du Covid-19 a arrêté toutes les activités dentaires non urgentes dans la plupart des pays du monde.

La pandémie du Covid-19 a profondément bouleversé nos vies à travers le monde qu’il s’agisse de notre routine quotidienne, de nos rapports sociaux ou de notre liberté de déplacement. Nous avons dû apprendre à limiter nos interactions sociales afin de préserver notre santé et veiller à celle d’autrui. Voilà près d’une année que ce virus est présent dans nos vies, nous avons dû apprendre à vivre avec et prendre nos précotions pour se protéger et reprendre notre rythme quotidien peu à peu.

La spécificité du travail en bouche et en particulier des soins dentaires qui créent une aérosolisation de la salive rend les dentistes particulièrement vulnérables au Covid-19. Pour cette raison, le domaine de l’implant dentaire a connu une diminution dans son rapport mais il retrouve progressivement son activité connue et normale.

Complications d’un implant dentaire

Le patient doit être informé des risques encourus, ainsi que des autres possibilités de traitement (prothèse amovible, par exemple) qu’il peut essayer. Les spécialistes conseillent la plus grande prudence vis-à-vis de ces interventions chirurgicales lourdes, parfois trop rapidement décidées.

Un implant dentaire mal positionné peut causer des douleurs lancinantes ou une perte de sensibilité au niveau du visage du patient. Ces cas rares ne concernent que 1 % des patients et ne causent pas de problème dans la pose d’implant dentaire.