Vous pensez être trop jeune pour avoir des problèmes cardiaques

par

Si vous êtes dans la vingtaine, la trentaine ou la quarantaine, vous pensez peut-être que vous avez encore beaucoup de temps avant de devoir commencer à penser à votre santé cardiaque et à vos risques de crise cardiaque.

Mais de nouvelles recherches montrent que les crises cardiaques – souvent associées aux hommes âgés – surviennent de plus en plus souvent chez des personnes plus jeunes, en particulier chez les femmes. Les chercheurs ont étudié plus de 28 000 personnes hospitalisées pour des crises cardiaques entre 1995 et 2014, et ils ont constaté que le taux de crises cardiaques chez les patients âgés de 35 à 54 ans est passé de 27 % à 32 %.

Prendre soin de son cœur dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine permet non seulement de se protéger et de protéger son cœur maintenant, mais aussi de s’assurer un avenir plus long et plus sain. Voici ce que vous devez savoir sur les problèmes cardiaques chez les jeunes adultes – et ce que vous pouvez faire pour réduire votre risque de crise cardiaque à un jeune âge.

Abaissez votre tension artérielle

Les jeunes adultes dont la tension artérielle est légèrement supérieure à la normale sont plus susceptibles d’avoir des problèmes cardiaques plus tard dans leur vie. Il est donc important de faire contrôler votre tension artérielle au moins une fois par an.

Si votre tension artérielle est supérieure à 120/80 – même sur une seule lecture – vous devez prendre cela au sérieux et consulter votre médecin.

Diminuez votre taux de cholestérol

Tout comme l’hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine augmente le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. L’obésité, le manque d’exercice physique et une alimentation comprenant trop de sucre et trop d’aliments transformés sont souvent les coupables.

Des modifications du mode de vie et du régime alimentaire peuvent généralement permettre de maîtriser un taux de cholestérol élevé. Commencez par réduire votre consommation de graisses saturées et de graisses trans, et faites bouger votre corps. Si l’alimentation et l’activité physique ne suffisent pas à faire baisser votre taux de cholestérol, votre médecin pourra vous recommander des médicaments.

Arrêtez de fumer

Il est de notoriété publique que fumer provoque des problèmes respiratoires et le cancer du poumon. Mais saviez-vous que vous êtes également plus susceptible de subir une crise cardiaque ? Les personnes qui fument ont deux à quatre fois plus de risques de souffrir d’une maladie cardiaque.

Si vous êtes un jeune adulte qui fume, prenez l’engagement d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

Cherchez à atteindre un poids sain

Les taux d’obésité chez les adultes âgés de 20 à 39 ans sont en hausse, et les recherches montrent que les maladies liées à l’obésité, comme les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, sont les principales causes de décès prématurés évitables.

Une alimentation saine et l’activité physique sont deux des meilleures armes dont vous disposez contre l’obésité et les maladies cardiaques en tant que jeune adulte. Optez pour une alimentation riche en nutriments, comme les légumes, les fruits, les céréales complètes, la volaille, le poisson et les noix, et visez au moins 150 minutes d’activité physique par semaine.

Réduisez votre stress

Le stress est un élément inévitable de la vie, même quand on est jeune, mais la façon dont on y réagit peut entraîner un certain nombre de problèmes de santé.

Le stress peut entraîner des comportements et des facteurs – pensez à l’hypertension artérielle et aux taux de cholestérol élevés, à l’inactivité physique et à la suralimentation – qui augmentent votre risque de maladie cardiaque. Faire de l’exercice, ne pas fumer, avoir une alimentation saine et conserver une attitude positive sont de bons moyens de gérer le stress et de garder votre cœur en bonne santé.